Suivez-nous

HomeEsports

DPC saison 2 – mis à jour de mi-saison

Nous sommes maintenant à mi-chemin de la deuxième saison du Dota 2 Pro Circuit. Après le spectacle international du Major, les cartes ont été rebattues, avec quelques changements de roster, de nouvelles équipes et un tout nouveau patch. Tout cela signifie que les choses peuvent être un peu différentes de ce à quoi on pourrait s’attendre.

Europe occidentale

Nous commençons dans la région bien connue de l’Europe occidentale. Ici, à l’approche de l’International, certains schémas familiers semblent émerger. Par exemple, Team Secret semble retrouver sa forme classique, qui dans son cas donne souvent des résultats décevants. Après un faux départ contre Team Nigma, dans lequel l’équipe a perdu sèchement avec 2-0, elle a semblé se reprendre contre les hérissons de Tundra Esports et Hellbear Smashers. Plus tard, elle a dû encaisser une nouvelle défaite contre l’Alliance dominante.

Alliance est en pleine forme, avec des victoires contre quatre des équipes les plus fortes du championnat. Ce n’est pas pour rien qu’elle est en tête des classements européens. Enfin, deux grands joueurs vedettes sont arrivés sur la scène, et ils pourraient bien faire pencher la balance. OG fait revenir le légendaire Humblegod Ana en vue de l’International, tandis que Team Liquid a fait appel à Sumail après une pause forcée de Boxi. Pour les deux équipes, c’est un bon renfort.

Amérique du Nord

Alors qu’en Europe de l’Ouest les cartes sont plus ou moins mélangées et que certaines équipes sont déjà éliminées, les équipes nord-américaines tiennent encore leur carte bien en main. Les Evil Geniuses ont toujours la même équipe que la saison dernière et ont réalisé de très bonnes performances au dernier Major. On s’attend à ce qu’ils poursuivent ce succès dans  cette deuxième saison de DPC. Les deux victoires dominantes contre The Cut et 4 Zoomers jusqu’à présent ont certainement montré qu’ils n’ont pas perdu la main.

Pour Quincy Crew, c’est une histoire similaire : une bonne performance au Major et une grosse pour le bas du DPC nord-américain. Eux aussi sont invaincus jusqu’à présent. Enfin, il y a Undying, l’équipe qui a perdu en match de barrage la saison dernière et qui n’a donc pas pu se présenter sur la scène internationale. Déterminé à le faire cette saison, elle a déjà battu quatre équipes. À part un petit faux pas contre le Black N Yellow, l’équipe est totalement invaincue. Mais bientôt, ces trois grands favoris devront s’affronter et, comme Emo l’a déjà dit pendant les finales Major, ce n’est qu’à ce moment-là que nous saurons qui est le véritable evil genius.

À ne pas manquer

Plus de Esports