Suivez-nous

HomeEsports

Aperçu du Mid-Season Invitational

Le Mid-Season Invitational est prêt à remettre League of Legends sur la carte internationale. Le champion actuel, G2 Esports, n’est pas de retour, mais il y a pas mal de nouveaux visages. Nous passons en revue toutes les équipes et nommons également un de leurs joueurs dont tu dois absolument te souvenir.

Groupe A

Nous commençons par le groupe A où nous ne verrons malheureusement pas d’équipe du Vietnam. En raison du COVID-19, ils ne peuvent malheureusement pas participer au tournoi.

Pentanet.GG

Pentanet.GG a réussi à dominer la compétition League of Legends océanique en obtenant un score de 13-1 dans sa phase de groupes et en s’imposant deux fois face à PEACE dans les play-offs. Il l’a fait de manière un peu moins convaincante que dans les phases de groupes, mais cela a suffi pour décrocher le titre. Le joueur sur lequel nous allons principalement nous pencher est Pabu, le jungler à la coiffure couleur arc-en-ciel. Il a déjà réussi à nous surprendre une fois pendant le All-Star 2018 à Las Vegas dans le tournoi 1v1, où il a terminé deuxième.

Royal Never Give Up

Comme son nom l’indique, RNG est une équipe qui ne cesse de se battre. Elle n’a pas toujours été à la hauteur, notamment après le départ d’Uzi, mais elle a tout de même réussi à rebondir. Aujourd’hui, l’équipe fait partie des grands favoris, après avoir réussi à battre la nouvelle garde de FunPlus Phoenix en finale. Remplir les fonctions d’Uzi ne sera jamais facile, mais nous considérons GALA comme l’un des talents émergents les plus forts au poste de marksman.

Unicors of Love

Loin des yeux, mais pas loin de l’esprit. Quand UOL a quitté l’EU LCS, il n’a pas fallu longtemps pour les revoir dans les évènements internationaux. Avec quelques vétérans internationaux dans l’équipe, cette équipe est prête à faire ses preuves une fois de plus. Les yeux sont braqués sur Lodik, qui a joué formidablement bien dans les play-offs sur différents champions.

Groupe B

Ce groupe est rempli de visages familiers venus du monde entier, mais fait également de la place à de nombreux rookies. Les équipes présentes ici sont accompagnées d’un grand nombre de supporters et elles comptent sur ce tournoi pour prouver leur valeur au reste du monde.

Istanbul Wildcats

Après avoir disputé les play-offs de la Ligue turque, les Istanbul Wildcats sont prêts. La région a déjà produit beaucoup de talents individuels, mais sous la direction de HolyPhoenix, ils peuvent maintenant faire leurs preuves en tant qu’équipe. Une opportunité qu’ils saisiront à deux mains.

MAD Lions

Bien qu’il soit le favori du groupe, il y a encore beaucoup de questions à propos de MAD Lions. Par exemple, ils attendent avec impatience les performances du jungler novice Eyloya Zo face à certains noms bien établis de la scène. Le coach adjoint Kaas a déclaré qu’Elyoya ne se sentait pas comme un rookie et que l’équipe voulait prendre sa revanche après avoir été renvoyée prématurément aux Worlds 2020.

paiN Gaming

Aucune région ne possède une base de fans plus passionnée que le Brésil. Tous les fans encourageront les favoris du public, tinowns et BrTT. Les autres équipes devront faire attention à ne pas sous-estimer paiN Gaming, car ils ont déjà beaucoup d’expérience dans les rangs avec ces deux joueurs.

PSG Talon

Le PSG Talon reviendra également à un évènement international. Cette équipe est déjà sortie forte des Worlds 2020 et peut continuer la tendance au MSI cette année. Avec deux joueurs très connus en Hanabi et Maple, ils ne manquent pas d’expérience.

Groupe C

Nous trouvons ici le grand favori, si l’on croit tous les analystes internationaux. Damwon Gaming KIA est présenté comme le numéro un absolu. Les trois autres équipes savent d’emblée ce qui les attend et se battent probablement toutes pour la deuxième place.

Cloud9

La promesse est une dette et PerkZ prouve qu’il n’est pas allé en Amérique du Nord pour prendre sa retraite. Il a fait un effort régional pour relever le niveau et on peut dire qu’il a réussi. Il est le seul champion en titre à revenir, après avoir remporté l’édition précédente avec G2 Esports.

DétonatioN FocusMe

Yutapon joue en botlane DetonatioN FocusMe depuis 2013, ce qui en fait l’un des joueurs les plus fidèles que nous connaissons. Une fois de plus, il aura l’occasion de mener l’organisation et la région à la victoire. Au niveau régional, cette équipe est extrêmement dominante, mais au niveau international, elle manque encore parfois de cohésion dans le jeu d’équipe.

DWG KIA

Nous n’avons pas besoin de mots pour décrire à quel point cette équipe est dominante. Nous vous dirons simplement que Canyon et Khan remplissent le haut de la carte sur la liste de cette équipe et tu en sauras assez. Le talent individuel de cette équipe est inégalé et constituera un défi pour tout adversaire.

Infinity Esports

Peut-être l’équipe le moins connu, mais ne te laisse pas tromper. Le botlane argentin joue déjà un très bon match de League of Legends, mais l’attention est principalement portée sur Buggax en toplane. Avec sa signature Jayce, il obtient des chiffres formidables et on est particulièrement curieux de voir s’il peut répéter cela contre les meilleurs toplaners de son groupe.

C’était toutes les équipes pour le Mid-Seasonal Invitation 2021. Seul PerkZ revient en tant que champion en titre, mais à la place nous avons un très bon mélange d’anciens et de nouveaux visages qui ont envie de faire leurs preuves.

À ne pas manquer

Plus de Esports