betFIRST Blog
Esports

Aperçu Rainbow Six Siege – NAL 2020 Finales nord-américaines

La saison européenne s’est achevée, et il en sera de même en Amérique du Nord. Les quatre meilleures équipes des États-Unis s’affronteront pour 150 000 dollars et, bien sûr, un bon coup de pouce pour le Six Invitational en février. Est-ce que le seed que les équipes ont reçu est une bonne représentation de ce à quoi nous pouvons nous attendre ?

Une chose est sure : les quatre premières équipes des États-Unis en 2020 ont la même composition. Spacestation Gaming, TSM, Oxygen Esports et DarkZero Esports ont montré tout au long de l’année qu’ils sont du même calibre. Ce qui est intéressant, c’est que ces équipes ont parfois changé de place sur le podium. Afin de garder une certaine structure avec ces équipes changeantes, nous examinons ce que chaque équipe a fait l’année dernière et pourquoi elle est ou n’est pas un grand concurrent pour le prochain tournoi.

DarkZero Esports

Comme mentionné plus haut, les positions sur le podium honoraire ont parfois été modifiées, bien qu’au début la position de DarkZero ait été encore pire. Au cours de la dernière saison de la Pro League, ils ont encore réussi à s’assurer la troisième place, mais l’introduction de la North American League (NAL) a entrainé une décevante quatrième position. Avec cela, ils se sont qualifiés pour le Six August 2020 Major – Amérique du Nord où ils n’ont perdu qu’une carte contre Spacestation Gaming afin de remporter leur surprenante victoire.

Ce résultat positif s’est poursuivi avec une première place dans le Stage 2 de la division américaine de NAL 2020, pour ensuite décevoir à nouveau lors du Major de novembre. Les équipes qu’ils pouvaient battre si facilement auparavant étaient désormais trop fortes, et DarkZero a dû se contenter de la troisième place. Cette incohérence ne donne pas vraiment une image très rose pour les prochaines finales, mais qui sait, ils ont peut-être appris de leurs erreurs.

TSM 

Le deuxième seed, et aussi presque le deuxième seed perpétuel de l’année dernière. De la Pro League de la saison dernière au Stage 2 de la NAL, ils ont toujours été à deux doigts d’être les meilleurs. Une grande organisation comme TSM s’efforce toujours d’en faire plus et cela a finalement été réalisé. Au November Major, ils se sont bien repris après avoir perdu dans le upper bracket contre Spacestation (0-2), pour ensuite s’imposer en grande finale (3-1). Remarquez bien que Spacestation venait du upper bracket, donc ils avaient déjà une carte en avance quand ils sont entrés en finale.

Oxygen Esports

Une équipe qui ne semble pas avoir de chance de remporter le titre est Oxygen Esports. Ils réussissent à se placer dans le top quatre à chaque fois, mais doivent généralement se contenter d’une troisième ou d’une quatrième place. Ils devront avoir beaucoup progressé depuis le Six November 2020 Major – Amérique du Nord pour avoir une vraie chance.

Spacestation Gaming

Les gagnants du Six Invitational 2020 ne peuvent bien sûr pas être exclus de l’aperçu de ces finales, même s’ils ne sont que le quatrième seed. C’est surprenant si l’on considère qu’ils ont été la meilleure équipe lors de la dernière saison de la Pro League et du Stage 1 de la NAL. Cependant, les choses se sont dégradées après cela, car ils ont commencé à avoir des problèmes avec TSM. À l’August Major, ils ont déjà perdu contre TSM pour finir troisième et, au Stage 2, les choses sont allées de mal en pis. Pour la première fois depuis longtemps, ils n’ont pas pu se placer dans le top trois et ont eu la chance de se qualifier pour le November Major.

Là, ils ont réussi à faire un peu mieux en prenant la deuxième place. Mais comme nous l’avons déjà mentionné dans le part sur TSM, cette deuxième place a fait mal. Dans le upper bracket, tout semblait aller pour le mieux, avec d’abord une victoire 2-1 sur DarkZero Esports, suivie d’un 2-0 encore meilleur sur TSM. Lors de la grande finale, les joueurs de Spacestation Gaming, autrefois très forts, ont recommencé à se battre car ils n’ont pas pu saisir une seule carte contre une équipe qu’ils avaient auparavant réussi à vaincre relativement facilement. Il y aura une autre période de domination pour cette équipe ou est-ce que TSM les dépassera une fois de plus ?

Le classement de ces quatre équipes était donc prévisible, mais le déroulement de la finale peut toujours se passer dans un sens ou dans l’autre. Pour nous, TSM et Spacestation Gaming semblent être les deux plus grands favoris, mais qui sait, peut-être que Oxygen va surprendre !

Articles similaires

LCS Lock-in: Team Liquid en tête

Paul

Aperçu League of Legends – LEC

Paul

betFIRSt présente: la CSGO Elite Series

Paul

Laisser un commentaire