betFIRST Blog
Esports

Aperçu CS:GO – Blast Premier Spring Groups 2021

La saison 2020 est tout juste terminée avec les Global Finals, mais Blast poursuit à toute vitesse en 2021. Les Blast Premier Spring Groups 20201 arrivent et, bien sûr, les meilleures équipes du monde chercheront à prendre un bon départ.

Le classement mondial par équipe est peut-être sur le point de basculer, car dans des dernières Blast Premier Global Finals de 2020, le numéro un Astralis et le numéro deux Vitality ont été surpris par un très fort Natus Vincere. Bien sûr, cela pourrait être plus facile dans le format de double élimination utilisé dans les tournois Blast. Natus Vincere était plus tôt dans le tournoi trop faible pour battre Astralis, mais par le biais du loser bracket, l’équipe a atteint la finale, où elle a pu prendre sa revanche. Cela signifie qu’ils sont les principaux candidats au prochain tournoi ?

Maintenir le succès

Natus Vincere est donc entré dans une phase forte. Cependant, il faut mentionner qu’ils sont souvent considérés comme une équipe très instable. Une grande partie de leur succès dépend de deux joueurs, Aleksandr ’S1mple’ Kostyliev et Denis ‘Electronic’ Sharipov. Si l’un d’entre eux a une mauvaise journée, les chances de perdre sont assez élevées. Cela a également été le cas dans le premier match contre Astralis en finale mondiale, et le risque d’une répétition de la performance est toujours présent.

Meilleur joueur, meilleure équipe ?

Mathieu ‘ZywOo’ Herbaut a été élu meilleur joueur de l’année 2020, mais cela n’a pas suffi pour que son équipe Vitality remporte une victoire rapide au début de la nouvelle année. ZywOo joue incroyablement fort, comme nous l’attendons de lui, mais les choses semblent devenir un peu plus difficiles dans l’équipe. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est que le sixième joueur de l’équipe, le Belge Nabil ‘Nivera’ Benrlitom, n’a pas vraiment l’impact souhaité. Il semble également que les équipes puissent mieux anticiper le style de jeu des Français et une place dans le top deuxparait de la vue pour eux.

La constance danoise

Après avoir connu une année médiocre début 2020, les Danois d’Astralis ont pris un très bon départ. Ils sont cohérents et rarement surpris. La faiblesse qui a été démontrée dans les finales de Blast Global Finals, ils pourront rapidement analyser et améliorer. Le problème est que dans une double élimination, ils jouent parfois trop la même chose, ce qui permet à des équipes plus flexibles d’en profiter.

La progression lente de Liquid

Il faut s’habituer à un nouveau joueur, mais Team Liquid montre déjà de bonnes choses en Europe. Ils ont réussi à se placer dans le top quatre à plusieurs occasions et il semble que ce ne soit qu’une question de temps avant qu’ils puissent réellement s’emparer d’un titre.

Les quatre premiers du monde semblent être du même calibre. Y aura-t-il un nouveau classement dans le prochain tournoi ? Astralis parait être un concurrent pour la victoire finale, même s’il trouvera une formidable opposition dans Natus Vincere.

Articles similaires

Aperçu League of Legends – LEC

Paul

Aperçu Rainbow Six Siege – NAL 2020 Finales nord-américaines

Paul

Aperçu CS:GO – ESL Pro League Saison 13

Paul

Laisser un commentaire