Suivez-nous

HomeFootball

Préface de la Coupe du monde : l’Espagne et ses jeunes talents peuvent surprendre.

Les fans de football du monde entier ont lancé le compte à rebours jusqu’à la Coupe du monde. Elle commence dans quelques jours. Pour vous préparer, betFIRST met en lumière certains des pays les plus importants au cours de la période à venir.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’Espagne. Luis Enrique peut-il mener la Roja à la victoire 12 ans après ?

Pour soulever le trophée ?

Dans le groupe E, l’Espagne et l’Allemagne se posent en favori. Le Japon et le Costa Rica complètent la poule.

Le groupe se résumera à une bataille entre les deux superpuissances pour les deux premières places.

À partir de là, les choses deviendront passionnantes. Même si l’Espagne sort vainqueur du groupe, elle devra faire face à un parcours ardu jusqu’à la finale.

Parmi les adversaires possibles : la Croatie, finaliste de l’édition 2018, au prochain tour, suivie du Brésil ou de la Belgique en quart et en demi-finale.

Un candidat à la victoire finale doit pouvoir s’imposer face à n’importe qui. L’Espagne est prête à parer à toute éventualité.

L’Espagne reste une équipe expérimentée en grands tournois. Elle peut compter sur un solide mix de jeunes talents et de profils expérimentés.

Lors de l’Euro 2020, l’Espagne s’est qualifiée pour les demi-finales, mais a perdu contre l’Italie, futur vainqueur du tournoi.

Les Espagnols arrivent au Qatar avec une équipe plus qualitative et sont donc un candidat sérieux à la victoire finale.

L'Espagne gagne la Coupe du monde (cote boostée de 12.00)

 

Une équipe talentueuse

L’Espagne peut compter sur une bonne équipe et beaucoup de profondeur de banc. Les jeunes se distinguent particulièrement dans cette sélection.

Des joueurs comme Gavi et Pedri n’ont pas encore 20 ans, mais leur valeur marchande est déjà estimée à environ 100 millions d’euros.

Ansu Fati, Ferran Torres et Yéremy Pino sont également très jeunes et importants dans cette équipe.

Ils sont accompagnés de vétérans chevronnés comme Sergio Busquets, Cesar Azpilicueta, Jordi Alba et Thiago Alcantara.

Vu la quantité de talents, il est difficile d’identifier un seul joueur clé. On peut toutefois citer Pedri. Le Barcelonais semble un peu se démarquer du lot.

À même pas 19 ans, il a remporté le prestigieux prix du Golden Boy l’année dernière. Il montre régulièrement de belles choses avec le FC Barcelone.

Il est sans aucun doute l’un des plus grands talents du monde. Sa technique et sa vista donnent l’impression qu’il joue sans effort.

Quelqu’un avec autant de talent, malgré son très jeune âge, peut déjà mener son équipe nationale à la gloire et peut-être être élu meilleur joueur du tournoi.

Pedri est nommé meilleur joueur du tournoi (cote de 51.00)

À ne pas manquer

Plus de Football