betFIRST Blog
Sports motorisés

F1 : Hamilton pour égaler Schumacher (reporté)

Mercedes-AMG Petronas Formula One Team's Lewis Hamilton during the Formula 1 preseason tests in Barcelona

L’année 2020 sera celle des records. Lewis Hamilton est considéré comme celui qui pourra les faire tomber les uns après les autres. Le Britannique est le principal favori à sa propre succession.

Mercedes en pole

Hamilton a remporté les trois derniers championnats du monde et vise un quatrième de rang. Michael Schumacher a réussi à en remporter cinq de suite. Si le pilote anglais parvient à gagner un nouveau titre national, il sera tout proche du légendaire Allemand.

Le principal objectif d’Hamilton sera de devenir champion du monde une septième fois, égalant ce coup-ci le pilote allemand. Il visera également le plus grand nombre de victoires en Grand Prix. Hamilton a sept trophées de retard sur Schumacher.

Mercedes-AMG Petronas Formula One Team's Lewis Hamilton wants to become Formula One World Champions for the 7th time in his career
Lewis Hamilton (Mercedes-AMG Petronas)

Le Britannique a toutes les chances d’atteindre ses objectifs. Il règne en maître sur le circuit mondial depuis des années et profite de la qualité technique de Mercedes dont le travail est considéré comme l’un des plus précis au monde. Ils ont de l’avance sur tous leurs concurrents.

L’écurie en est à six titres constructeurs de rang et semble inarrêtable. Valtteri Bottas, le numéro 2 de l’écurie, a d’ailleurs vécu la meilleure saison de sa carrière en 2019, terminant deuxième du classement final derrière Hamilton.

Le Finlandais de 30 ans est le principal concurrent de son propre équipier dans la course au titre mondial. La saison passée, il s’est imposé lors de cinq Grands Prix et a su décrocher quatre pole positions. L’équipe passera-t-elle avant les ambitions personnelles du pilote ? La concurrence ne sera pas simple à gérer au sein du team Mercedes même si, en ce début de saison, la hiérarchie est claire.

Leclerc outsider

Ce sera également le cas chez Ferrari. Sebastian Vettel et Charles Leclerc partent sur un pied d’égalité mais l’un d’eux sortira certainement du lot. Il y a fort à parier qu’il s’agira du jeune Monégasque.

Leclerc est l’un des plus grands prodiges de la Formule 1. À 22 ans, il a déjà remporté deux victoires et s’est fait une spécialité d’obtenir des pole positions (sept la saison passée). Leclerc a dominé son équipier la saison passée et cela ne s’est pas toujours bien passé entre les deux hommes. Vettel a un passé de multiple champion du monde et a un énorme ego. Sa relation avec Leclerc sera la clé de la réussite des deux pilotes Ferrari.

Scuderia Ferrari's Charles Leclerc from Monaco is one of the outsiders for the F1 title
Charles Leclerc (Scuderia Ferrari)

Surtout que les dirigeants de la Scuderia ont déjà annoncé qu’ils entameront la saison avec un retard de vitesse par rapport à Mercedes. Ils espèrent, comme l’année passée, rapidement monter en puissance mais en atteignant une qualité au moins égale à celle de Mercedes.

La saison de Verstappen

Et si cette année était celle de Red Bull ? Max Verstappen ne cesse d’évoluer au fil des saisons. Son objectif est clair : devenir champion du monde. Et le plus rapidement possible.

Le Néerlandais a toutes les armes pour devenir l’un des meilleurs pilotes de l’histoire moderne. Il a la mentalité pour tout gagner et passe un cap chaque saison. Il roule vite, dépasse bien et ne vit que pour son sport.

Red Bull devra lui mettre à disposition une voiture capable de concurrencer les Mercedes. Si son véhicule est au niveau de la concurrence, Max Verstappen peut rêver du titre mondial.

Red Bull Racing's Dutch rider Max Verstappen wants to come closer to Lewis Hamilton during the 2020 F1 season
Max Verstappen (Red Bull Racing)

Avec Alex Albon, il aura un équipier idéal à ses côtés. Il a épaté en fin de saison passée mais est conscient de la hiérarchie en place. Il doit apprendre et ne pas mettre de bâtons dans les roues de Verstappen. Cela ne l’empêchera pas de monter sur le podium et pourquoi pas sur la plus haute marche s’il en a l’opportunité.

Sainz pour quelques surprises

Pour le reste du paddock, il faudra un exploit pour aller chercher une victoire. En 2019, seuls les trois géants précités sont parvenus à gagner un Grand Prix. Pire, ils ne sont que trois hors Big 3 à être parvenus à grimper sur le podium : Daniil Kvyat, Carlos Sainz et Pierre Gasly.

Les deux derniers peuvent être des outsiders réguliers. C’est surtout le cas de Carlos Sainz. L’Espagnol s’est imposé en leader des équipes de second rang. Gros bosseur, le fils de la légende du rallye (dont il porte le nom et le prénom) a évolué et pourrait utiliser cette année pour se mettre en vitrine pour rêver d’un meilleur baquet la saison prochaine.

McLaren's Spanish driver Carles Sainz Junior could be one of the surprises this season
Carlos Sainz Junior (McLaren)

Pierre Gasly sera, lui, dépendant de sa monture. Le Français va (étonnement) mieux depuis que Red Bull l’a relégué dans sa succursale d’Alphatauri (ex-Toro Roso). Il a fini la saison en beauté mais devra espérer pouvoir compter sur un bolide prêt à concurrencer les équipes du ventre mou.

Daniel Ricciardo est dans le même cas. L’Australien a quitté Red Bull pour Renault l’année passée. L’écurie française a toutefois été incapable de lui fournir une voiture capable de réaliser des résultats dignes de son talent. Si Renault parvient à se mettre au niveau de la concurrence, il pourrait viser l’un ou l’autre podiums.

Les conseils de betFIRST

F1 Championnats du Monde : Lewis Hamilton gagne @ 1.52
GP d'Australie : Top 6 finish - Carlos Sainz Jr. @ 2.20

*Les cotes indiquées sont indicatives et non contraignante

 

Articles similaires

La quatrième victoire à Spa sera-t-elle pour Hamilton ou Vettel ?

Paul

Laisser un commentaire